Articles

Actuellement, nous vivons un véritable mouvement en faveur de la Petite Enfance. Les professionnel(le)s Petite Enfance, les spécialistes, les politiques, les philanthropes semblent réfléchir très sérieusement au développement qualitatif de l’accompagnement des tout-petits.

Le rapport Giampino

Il a été remis le 9 mai 2016 à la Ministre de la famille et le 22 juin 2016 à la co-présidente du groupe Petite Enfance de l’Association des Maires de France (AMF).

Véritable plaidoyer pour le jeune enfant et les professionnels accueillants, ce rapport, assimilé par la Ministre Laurence Rossignol, comme une lettre d’orientation, a de quoi apporter des éléments indiscutables sur l’urgente nécessité d’améliorer l’accueil des tout-petits.

Retrouvez les synthèses de ce rapport :

Professionnels de la Petite Enfance, des changements pour leur formation ?

Pour de nouvelles bases dans l’accueil du jeune enfant

Des recommandations sur l’organisation des Eaje

Le plan d’action pour la Petite Enfance

Le 15 novembre 2016, Laurence Rossignol met en application les recommandations issues du rapport Giampino avec des actions précises mises en place sur le 1er trimestre 2017, dans son plan d’action pour la Petite Enfance :

Un congrès international

350 participants et 47 conférenciers mondiaux se sont retrouvés, à l’OCDE à Paris les 6 et 7 juin 2016, autour de la question suivante :

Comment mieux soutenir la qualité des actions efficaces et durables et les déployer auprès de tous les enfants ?

congres Stéphanie Disant

Les objectifs annoncés pour ce congrès :

  • Montrer comment bâtir et augmenter le soutien aux actions concrètes et de qualité en petite enfance.
  • Encourager l’engagement pour des actions de haute qualité éducative
  • Partager une vision et bâtir un plan afin d’intéresser les leaders de secteurs d’activité inhabituels, particulièrement les chefs d’entreprise, à soutenir la petite enfance.
  • Comprendre la nécessité de développer un large réseau de défenseurs et de solides programmes nationaux ou internationaux
  • Fournir des outils de communication fiables afin de diffuser largement des messages de qualité

L’importance de soutenir les actions en faveur des jeunes enfants

POURQUOI ?

Les arguments pour convaincre de soutenir les actions

  • L’impact de l’éducation sur le développement humain
  • Les processus de développement de l’enfant
  • Les impacts économiques des investissements en éducation à la Petite Enfance
  • Les indicateurs du bien-être des jeunes enfants
  • La faisabilité des investissements

EXEMPLES

S’inspirer des politiques Petite Enfance étrangères

  • Canada : investissement et évaluation
  • Chili : transformation
  • Norvège : évolution du système d’éducation à la Petite Enfance, messages politiques de l’OCDE

COMMENT ?

Les ingrédients pour soutenir les actions :

  • Programmes communautaires, locaux, de qualité en Afrique sub-saharienne et en Asie centrale (réseau de développement d’Aga Khan)
  • Plan OMD en Chine
  • Nouvelles initiatives du groupe consultatif en DJE et plateforme interactive sur le web
  • La communication non-violente
  • La responsabilité sociale et environnementale

L’importance de soutenir les défenseurs de la Petite Enfance

QUI ?

De nouveaux défenseurs, hors champ de la Petite Enfance, se sont mobilisés :

  • Australie : création d’un fond d’investissement pour soutenir la petite enfance
  • Novak Djokovic, tennisman : fondation pour rallier les patrons industriels à la cause des enfants
  • CNAF : actions de soutien à la Petite Enfance
  • De nombreux chefs d’entreprises : investissement

COMMENT ?

Composer un programme d’action commun :

  • Exemples de pays ayant où différents secteurs d’activité œuvrent de concert
  • Promouvoir la transdisciplinarité
  • Accroître la demande de développement

EXEMPLES

De partage et de diffusion des messages fondamentaux :

  • Canada : l’Encyclopédie des Jeunes Enfants, en 5 langues
  • Suisse : Science of Early Child Development
  • France : Ensemble pour l’éducation

Développer un plan d’action pour l’avenir

  • Réseau pour l’entreprenariat social dans le domaine de l’éducation
  • Nouveaux indicateurs de mesure de la qualité
  • Formation professionnelle
  • Outils pédagogiques pour le bien-être des enfants et des professionnels

Au Québec

L’observatoire des Tout Petits travaille actuellement sur une mission d’information auprès des décideurs et de l’OCDE.

Grandir en Europe

L’Institut de Formation en Travail social d’Échirolles participe au projet Grandir en Europe aux côtés de pays comme la Roumanie, la Finlande, la Turquie.

Le projet Grandir en Europe c’est partir à la rencontre de la diversité des cultures sur le thème de la Petite Enfance avec :

  • De la recherche européenne sur la Petite Enfance
  • Un partenariat entre les acteurs locaux de la formation
  • Un projet entre de nombreux acteurs
  • Des rencontres régulières (comme le salon petite Enfance, le 2 avril à Voiron)

Ensemble pour l’éducation

Une Éducatrice de Jeunes Enfants, Nathalie Casso-Vicarini, est à l’initiative de ce fonds destiné à promouvoir une réflexion de fonds sur l’éducation par :

  • Une campagne de sensibilisation (vidéos « 1 histoire = 1 minute = 1 sujet)
  • De la formation et de l’accompagnement
  • La création d’une plateforme solidaire

Partagez avec moi vos réflexions, vos expériences

Convaincue par la nécessité de faire connaître, du dedans, ce qui se passe au quotidien dans les structures, je travaille sur un projet où votre retour d’expériences servira à notre cause.

Partout, qu’elles soient petites ou grandes, vous avez mis en place ou observez de remarquables projets : dans votre travail quotidien, pour une occasion particulière…

Je vous invite à m’envoyer vos témoignages, et vous en remercie par avance.

 

Construisons ensemble l’avenir de nos structures