Articles

À la suite des préconisations du rapport Giampino, La Ministre Laurence Rossignol, a dévoilé pendant le colloque du 15 novembre 2016, son plan d’action tant attendu pour la Petite Enfance.

Le plan d'action

« Porté par Laurence ROSSIGNOL, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes, le Plan d’action pour la petite enfance a pour objectif de donner une nouvelle impulsion à l’ensemble du secteur de l’accueil du jeune enfant, caractérisé par son extrême diversité, en refondant l’identité des professionnel(le)s autour de valeurs et d’actions communes. »

Encore un pas supplémentaire dans les politiques Petite Enfance en mouvement…

Le principal objectif visé

L’intérêt de l’enfant

Concrètement, en 2017, seront mis en place

Un texte-cadre avec :

  • Les grands principes de l’accueil du jeune enfant : socle de valeurs communes, référence pour la Petite Enfance avec des passerelles entre l’accueil collectif et individuel
  • Une charte nationale, signe de l’engagement à respecter ces valeurs

Lire texte cadre

Une journée nationale des professionnel(e)s Petite Enfance :

Journée d’information, d’échanges et de travail

La 1ère s’est déroulée le 31 janvier 2017

Lire le compte-rendu

Un guide national des normes :

  • Pour harmoniser les directives sur le territoire
  • Pour distinguer les recommandations et les obligations
  • Pour tendre vers des pratiques respectueuses de l’enfant et de la qualité du travail des professionnel(e)s

Lire ici la synthèse du guide ministériel

Ce cadre général passe également par :

  • Le respect réaffirmé de la laïcité, étayé par une charte déjà mise en place par la CNAF Article – La laïcité dans les EAJE
  • Les passerelles entre EAJE et maternelle: avec la généralisation et la pérennisation des initiatives locales
  • L’implication de la France dans les instances internationales de discussion et de recherche sur l’accueil du jeune enfant

Du renouveau dans les formations

En 2017 pour les CAP Accompagnants Educatifs Petite Enfance et les Auxiliaires de Puériculture

En 2018 pour les Éducateurs de Jeunes Enfants

plan-formation

Les axes d'amélioration de la qualité d'accueil

  • L’ouverture et la formation des professionnel(e)s : pour conserver la pluridisciplinarité et bénéficier des récentes recherches améliorant les savoir-faire et savoir-être
  • La place aux parents grâce à :
    • Des projets communs parents-familles
    • L’intégration des parents dans les instances décisionnelles (conseils de crèche, conseils d’administration)
    • La facilitation de la recherche d’emploi (Les crèches VIP)
  • L’égalité de traitement entre les filles et les garçons, grâce à des actions contre les stéréotypes
  • La facilitation de l’accueil des enfants en situation de handicap par :
    • L’évolution de la réglementation
    • La généralisation de protocoles d’accueil
    • L’information sur les montants et modalités des aides financières
    • Le partenariat avec d’autres professionnels prenant en charge le handicap
  • La place de la culture et de l’art, en facilitant le recours aux intervenants, grâce à un projet de partenariat avec le ministère de la culture
  • La prise en compte de l’impact financier :
    • Dans la prochaine COG (Convention d’Objectifs et de Gestion)
    • Certaines CAF expériment la simplification du CEJ (Contrat Enfance Jeunesse)

La Ministre semble avoir retenu la plupart des propositions émises par Sylviane Giampino et les spécialistes qui ont collaboré au rapport, première pierre d’une réflexion en profondeur sur l’accueil des jeunes enfants.

Axé sur la remise à niveau des connaissances sur le développement de l’enfant, il y est également question de ceux qui les accompagnent au quotidien : les professionnel(e)s Petite Enfance. De leur qualité de formation et de conditions de travail dépendent la qualité proposée dans les structures d’accueil.

La Petite Enfance s’offre un nouveau souffle grâce à ces projets valorisants pour notre petit monde.

Partagez !