Articles

Tout se joue, en crèche, sur le savoir-être et le savoir-faire des responsables de crèche qui accompagnent chaque personne et conduisent l’équipe entière.

La particularité du métier de directrice (eur) de crèche est la grande polyvalence dans ses fonctions, qu’elle (il) réalise souvent en pointillés, astreint(e) aux diverses sollicitations dans sa structure (équipe, appels téléphoniques, logistique, accueil des familles, encadrement des enfants, etc…). Le stress, la difficulté à s’affirmer entre autres, peuvent conduire à des réactions nocives : fuite, agressivité, mal être,  qui découlent souvent de besoins ou de peurs empêchant de dire ou de faire avec calme et respect. Le refus d’avoir recours à l’un de ces comportements, est la source de l’assertivité qu’Éric SCHULER présente comme la capacité à être « ni hérisson, ni paillasson», c’est-à-dire d’oser s’exprimer, d’oser s’affirmer tout en respectant l’Autre. Longtemps, l’affirmation de soi et le respect d’autrui ont été considérées comme incompatibles. Et pourtant, les associer permet d’accéder à une communication efficace, à une meilleure compréhension mutuelle (évitant ainsi les conflits), et donc à un meilleur climat de travail.

Les droits

Découvrez mon article intégral publié dans les Métiers de la Petite Enfance, juin 2016

En vous inscrivant à ma newsletter !

Partagez !