Articles

Mes articles

Accord cadre EDEC 2015-2018 pour la Petite Enfance

L’Engagement de Développement de l’Emploi et des compétences (EDEC) a été signé le 16 février 2015 par le Ministre du Travail et la Secrétaire d’État chargée de la Famille.

Cet accord, conclu pour la période 2015-2018 avec la majorité des partenaires sociaux, s’applique au secteur privé de la petite enfance (crèches associatives, entreprises de crèches, particuliers employeurs d’assistants maternels ou de gardes à domicile).

Première pierre d’un plan pour les métiers de la petite enfance, il mobilisera jusqu’à 5 M€ pour des actions de soutien aux salariés et aux employeurs.

stephanie-disant-article_financement_edec

Contribuer aux enjeux de recrutement et de ressources humaines dans le secteur de la petite enfance

Ces fonds mobilisés sont destinés à :

–  Augmenter le nombre de professionnels formés, notamment les plus qualifiés

–  Améliorer la rencontre sur les territoires entre les besoins de recrutement et les professionnels disponibles, entre les besoins des parents et l’offre d’accueil

–  Favoriser l’acquisition de compétences et les parcours de carrière au sein de ces métiers et vers d’autres filières

–  Améliorer la qualité de travail et mieux prévenir les risques professionnels (au travers des analyses de pratique)

stephanie-disant-article_edec

L’enjeu affiché est de faire évoluer le secteur de la petite enfance en développant une culture commune à tous les métiers de la petite enfance, fondée sur un socle de connaissances commun.

L’importance de la fonction de direction

 

Face à l’explosion des créations de structures ces 10 dernières années, le gouvernement a pris conscience de la complexité et de l’importance du poste de direction dans les structures d’accueil du Jeune Enfant.

Il a prévu un volet de soutien aux employeurs avec notamment des actions visant à renforcer les compétences  en gestion et management des directeurs ou responsables techniques d’EAJE.

Les bénéficiaires de l’accord-cadre

 

  • la branche sanitaire, sociale et médico-sociale à but non lucratif
  • la branche des entreprises de services à la personne
  • la branche des salariés du particulier employeur
  • la branche des assistants maternels du particulier employeur
  • les entreprises de crèches privées à but lucratif
  • la branche des acteurs du lien social et familial
  • la branche familles rurales

En savoir plus :